Conférence


Napoléon IIIDans le cadre de l'exposition Claude-Marie, Edouard et Guillaume Dubufe, la peinture en héritage (1790-1909) le musée des Avelines organise une conférence le

Samedi 26 mai à 16h30

Franz Xaver Winterhalter (1805-1873). Portrait d'un grand rival des Dubufe.

Par Laure Chabanne, Conservatrice aux Musées nationaux du palais de Compiègne.

Entrée libre dans la limite des places disponibles – Sans réservation

 

Claude-Marie, Édouard et Guillaume Dubufe (1790-1909), la peinture en héritage


Affiche DubufeDu 15 mars au 24 juin 2018

Le musée des Avelines, musée d'art et d'histoire de la ville de Saint-Cloud, présente à partir du 15 mars une exposition consacrée à une dynastie de peintres du XIXème siècle : les Dubufe.

Le grand-père, Claude-Marie (1790-1864), le père Édouard (1819-1883) et le fils Guillaume (1853-1909), sont tous trois des peintres célèbres de Salon. Cette exposition d'envergure (plus de 90 oeuvres) invite à un voyage rare et bénéfique dans la peinture académique du 19e siècle, portrait, peinture d’histoire et peinture décorative.

Pour en savoir plus, téléchargez le dossier de presse.

Vous pouvez aussi voir les photographies du vernissage et de l'exposition

 

Histoire d'oeuvre


MargueriteChaque semaine, une œuvre de l'exposition actuelle Claude-Marie, Edouard et Guillaume Dubufe, la peinture en héritage (1790-1909) est mise à l'honneur.

Cette semaine, le musée revient sur une aquarelle, Marguerite au jardin, réalisée en 1887 par Guillaume Dubufe.

Cette aquarelle présente un cadre particulier, puisqu’elle est enchassée dans un livre-objet. Ce livre, d’une dimension de 87cm sur 57cm, est ouvert sur deux aquarelles exécutées par Guillaume Dubufe : Marguerite au jardin et Marguerite à l’église. Ces deux aquarelles représentent des moments clefs du Faust de Gounod, donné pour la première fois au Théâtre Lyrique le 19 mars 1859. La scène de Marguerite au jardin intervient à l’acte III et témoigne de la douce idylle qui naît entre Faust et l’innocente jeune fille. C’est sans doute après le Salon de 1887, où Guillaume Dubufe expose Marguerite au jardin, que l’artiste fait enchâsser les deux œuvres dans une reliure qui comporte, sur la page de couverture, un portrait dessiné de son oncle Charles Gounod et son propre monogramme. Ces deux lumineuses aquarelles témoignent d’une volonté de reconstitution historique : la maison dans le jardin fleuri et l’église évoquent l’architecture de la Renaissance allemande et correspondent au décor de l’opéra de l’époque. Dans la partie inférieure de chaque aquarelle a été ménagée une réserve dans laquelle Charles Gounod a inscrit de sa main des extraits de la partition de son Faust. Elles témoignent du lien affectif très fort qui unissait l’artiste à son oncle musicien.

Agenda culturel


Pour connaître tous les prochains évènements au musée (conférences, concerts...) c'est par !

Copie de tableauMelocotonconservatoireYuri KurodaConf porcelaineGuillaume Durand

Collections permanentes


Dantan La TouchePotAfficheChaisele doux

Le musée des Avelines, musée d'art et d'histoire de la Ville de Saint-Cloud, possède une riche collection qui atteste de son importance dans la construction de l'histoire de France. En effet, Saint-Cloud a été le théâtre d'évènements marquants de l'Histoire, tels l'assassinat d'Henri III ou encore le coup d'Etat de Napoléon Ier.

> En savoir plus

Les Rendez-vous aux jardins

Anacapri

 

 

 

 

 

 

 

 

Le musée des Avelines participe à la manifestation Rendez-vous au jardin

Le samedi 2 juin à 15h et 16h30 : Promenade en mots et en notes par Guylaine Menot (conteuse) et Julien Coulon (guitariste)

Gratuit – Sur réservation au 01 46 02 67 18