Aller au contenu principal

Henri Regnault (1843-1871)

Henri Regnault est le fils de Victor Regnault, savant et directeur de la manufacture de Sèvres. Il a donc arpenté le parc de Saint-Cloud dans son enfance.

Regnault

Henri Regnault  (1843 - 1871) est le fils de Victor Regnault, savant et directeur de la manufacture de Sèvres. Henri Regnault a donc arpenté le parc de Saint-Cloud dans son enfance. Il meurt tragiquement à l'âge de 27 ans à Buzenval, fauché par une balle lors de la dernière bataille de la guerre franco prussienne de 1870. Son enfance comme son décès tragique ancrent le destin de l'artiste dans notre territoire.

Après avoir fréquenté l'Ecole des Beaux-Arts, dès 1860, et suivi l'enseignement académique auprès de Louis Lamothe et Alexandre Cabanel, il obtient le grand prix de Rome en 1866. Il se rend en Italie dès mars 1867, dans la ville éternelle, mais a l'occasion de revenir à Paris pour l'Exposition Universelle de 1867. Il est aussi fasciné par l'Espagne, le Maroc et Tanger en particulier où il fait plusieurs séjours en compagnie de son fidèle camarade Georges Clairin. Lorsqu'il apprend le déclenchement du conflit contre la Prusse, il décide de revenir à Paris et de s'engager. Il participe aux  combats et il est mortellement blessé dans les bois de Buzenval en janvier 1871.

Le musée des Avelines conserve un tableau important du peintre, intitulé Scène de rue en Espagne du Sud, imprégné d'orientalisme.  Sa composition virtuose oppose des zones très ensoleillées à des plages sombres, des tonalités claires et des coloris foncés et évoque autant une scène marocaine qu'un paysage andalou.