Les expositions archivées

"Marie Bonaparte, princesse Georges de Grèce (1882-1962). Portrait d'une femme engagée"

L'exposition était construite autour de trois espaces.

Le premier espace était consacré à l'enfance de Marie Bonaparte et à ses résidences

Un ensemble de carnets et photographies illustraient l'enfance solitaire de Marie et son adolescence à Saint-Cloud et à Paris. Nous y avons évoqué également ses différentes demeures : la maison de Saint-Cloud (détruite, actuellement remplacée par le parc Marie Bonaparte, 7 rue du Mont Valérien), la somptueuse demeure parisienne de l'avenue d'Iéna, ainsi que sa résidence estivale Le lys de mer, près de Saint-Tropez.

Le second espace était consacré à ses liens familiaux et à sa vie de princesse

Nous y avons abordé en parallèle les familles Bonaparte et Blanc, en soulignant le rôle important d'Edmond Blanc, oncle de Marie et créateur de l'hippodrome de Saint-Cloud. Nous nous sommes attardés également sur les figures de Lucien Bonaparte, arrière-grand père de Marie et frère de Napoléon, ainsi que Roland Bonaparte, son père, ethnologue et botaniste.

A travers objets personnels et photographies, nous avons présenté son fastueux mariage avec le prince Georges de Grèce et son attachement à son pays d'adoption.

Le dernier espace était consacré à ses engagements et son œuvre littéraire

Ses liens étroits avec Freud y étaient mis en lumière, de sa psychanalyse à l'aide de ses carnets d'enfance à ses traductions des écrits de Freud. Cet espace a révélé son importante activité littéraire. Enfin, l'exposition s'est conclue sur son rôle de mécène auprès des institutions et expéditions scientifiques.  expo_bonaparte

Ce projet d'exposition a été rendu possible grâce au soutien et au regard sensible de Madame Tatiana Fruchaud, petite fille de Marie Bonaparte et au généreux concours de Louis-Napoléon Bonaparte-Wyse, Florence Pizzorni, conservateur au Mucem, Brigitte Ducrot, Guy Thibault, historien chez France-Galop, Remy Amouroux, auteur d'une thèse intitulée Marie Bonaparte entre littérature, biologie et freudisme, Marie-Odile Germain, conservateur à la Bibliothèque Nationale, Cécile Marcoux, directrice de la bibliothèque Sigmund Freud et Alain de Mijolla, psychanalyste et auteur de Freud et la France.

Cette exposition s'est accompagnée de la publication d'un catalogue, de visites guidées, d'animations, d'ateliers pour enfants, et de l'intervention de la comédienne Anne Bérélowitch. Sa mise en scène de passages tirés des Monologues devant la vie et la mort de Marie Bonaparte a évoqué sa maison clodoaldienne.

Tendre porcelaine de Saint-Cloud, Des formes et des usages au XVIIIème siècle

PorcelaineDu 17 novembre 2016 au 19 mars 2017

Le musée des Avelines possède une riche collection de porcelaine tendre de Saint-Cloud composée de 80 pièces mises en valeur lors de cette exposition à l'automne 2016. L'occasion de revenir sur la conception de cette production, de ses origines et les raisons de son rayonnement au XVIIIème siècle. La manufacture de Saint-Cloud, installée dès 1666 sur les bords de Seine à proximité du pont de Saint-Cloud et du château de Monsieur, frère du Roi, est considérée comme la première manufacture de porcelaine tendre de France.

 lire la suiteLire la suite

Un artiste, un univers : "Joy de Rohan Chabot, la forêt rêvée"

Du 14 avril au 17 juillet 2016

Cette artiste des arts décoratifs contemporains propose, à chacune de ses expositions, une œuvre originale et unique inspirée de la nature. Elle y puise ses idées, en particulier auprès de la forêt et des petits êtres qui la peuplent. Au musée des Avelines, ce thème sera mis à l’honneur, mais c'est La forêt rêvée que nous pourrons découvrir, celle imaginée par Joy de Rohan Chabot.

 lire la suiteLire la suite

"Émile Verhaeren, Poète et Passeur d’Art"

Du 15 octobre 2015 au 6 mars 2016

Émile Verhaeren, poète et critique d’art belge, flamand d’expression française, a vécu à Saint-Cloud de 1900 à 1916, année de sa mort tragique en gare de Rouen. L’exposition du musée des Avelines, intitulée Émile Verhaeren (1855-1916) Poète et Passeur d’Art, a pour ambition de mettre en lumière cette personnalité qui fut l’un des acteurs les plus importants de la vie artistique au tournant des XIXe et XXe siècles, en dressant le portrait sensible de ce grand poète belge injustement oublié, amoureux de la langue française, à travers ses engagements, ses passions et ses amitiés artistiques.

 lire la suiteLire la suite

"1915-1919, un Camp canadien à Saint-Cloud"

Du 16 avril au 12 juillet 2015

Le musée des Avelines, pour répondre à sa mission première de transmission de l’histoire de la mémoire locale, a choisi de présenter une exposition consacrée à l'hôpital militaire canadien construit sur le champ de courses de Saint-Cloud en 1915. Constitué d'une équipe médicale francophone, cet hôpital avait pour vocation de soigner les soldats blessés venant du front pendant la Grande Guerre.

 lire la suiteLire la suite

"Gaston La Touche. Les fantaisies d'un peintre de la Belle Époque"

Du 16 octobre 2014 au 1er mars 2015

L’exposition patrimoniale de la rentrée 2014 a été consacrée à une rétrospective du peintre clodoaldien Gaston La Touche (1854-1913).

Cette exposition a été l’occasion de mettre en lumière un artiste qui fût célèbre au début du XXème siècle, largement collectionné dans les pays anglo-saxons mais qui n’avait jamais bénéficié d’une importante rétrospective en France.

 lire la suiteLire la suite

Un artiste, un univers : "Traits d'union - Floriane de Lassée et Nicolas Henry"

Exposition du 10 avril au 13 juillet 2014

Pour cette exposition, le musée des Avelines a sélectionné une soixantaine de clichés réalisés en 2012-2013 lors d’un long voyage qui a mené Floriane de Lassée et Nicolas Henry, jeunes photographes plasticiens, de l’Afrique au Pacifique jusqu’en Amérique latine.

 lire la suiteLire la suite

"Edouard Dantan (1848-1897). Peintre des ateliers, des figures et des rivages"

Du 10 octobre 2013 au 2 mars 2014

Le musée des Avelines, musée d’Art et d’Histoire de Saint-Cloud, présente une exceptionnelle rétrospective consacrée à l’œuvre du peintre Édouard Dantan (1848-1897).

Le musée se devait de rendre hommage à ce peintre du XIXe injuste­ment méconnu et à la carrière trop brève.

 lire la suiteLire la suite

Un artiste un univers : "coskun - il était une fois"

Du 11 avril au 13 juillet 2013

Dans le cadre de la manifestation Un artiste - Un univers, le musée des Avelines ouvre ses portes au sculpteur et peintre COSKUN, invité à prendre possession des lieux pour y déployer son univers.

Cet événement annuel est toujours l’occasion pour les visiteurs de découvrir une personnalité, un monde et de s’interroger sur l’oeuvre d’un artiste reconnu et renommé. COSKUN a choisi d’investir le jardin du musée avec des oeuvres monumentales, ainsi que les salles d’expositions temporaires et des collections permanentes avec une installation de peintures et de sculptures, réalisées spécialement autour du thème Il était une fois.

 lire la suiteLire la suite

Exposition dossier : "1870-1871, saint-cloud - l'année terrible"

Du 31 janvier au 24 mars 2013

L'année 1870-1871 est marquée par la guerre franco-prussienne, dont Saint-Cloud se fait le théâtre. Suite aux violents combats de Montretout et à la défaite de Buzenval le 19 janvier 1871, la ville, en représailles, est totalement incendiée par les Prussiens, faisant de Saint-Cloud une « Pompéi de la destruction» (Théophile Gautier, Tableaux de Siège, 1871). Seule une vingtaine de maisons
sera épargnée.

L'exposition proposait un retour sur ces évènements historiques particulièrement importants pour l'histoire locale.

 lire la suiteLire la suite

"Claude Maréchal : Les vibrations de la couleur"

Du 27 septembre au 23 décembre 2012

Claude Maréchal est un peintre de la lumière.
Toute son œuvre est marquée par cette recherche des ondulations, des frémissements de la vie qui palpitent dans sa peinture, mais aussi dans ses aquarelles, ses dessins et ses « papiers arrachés ». Artiste fidèle à la nature, il a construit son atelier au cœur de son jardin à Saint-Cloud, et ses sources d’inspiration viennent de son univers familier coloré et odorant, mais aussi de ses voyages en Normandie, en Bretagne et dans les contrées du Sud, des bords de la Méditerranée au Bosphore et jusqu’au Venezuela.

 lire la suiteLire la suite

Exposition : "UN DIMANCHE A SAINT-CLOUD"

Du 14 juin au 22 juillet 2012

Saint-Cloud, bâti sur un coteau élevé qui domine la rive gauche de la Seine, est depuis le 18ème siècle une destination très prisée des parisiens qui viennent profiter des distractions proposées dans la ville et dans le parc du château. Sa proximité avec Paris et ses facilités de communication, aussi nombreuses que variées, en font un lieu de promenade idéal pour tout voyageur du dimanche avide de bon air et d'ombrages.

 lire la suiteLire la suite

UN ARTISTE-UN UNIVERS : "MATHIEU CHERKIT"

Du 8 mars au 20 mai 2012, prolongation jusqu'au 3 juin 2012

Pour la 4ème édition d' « Un artiste - Un univers », le Musée des Avelines a invité Mathieu Cherkit, jeune peintre figuratif de 29 ans à investir les lieux. L'artiste a toujours vécu à Saint-Cloud dans la maison familiale. C'est dans cet univers très intime, qu'il va puiser les sujets de ses peintures, à la fois réalistes et abstraites. Ces grandes toiles évoquent le quotidien : celui de sa maison à Saint-Cloud, son intérieur chargé du vécu de ses grands-parents depuis 60 ans mais également le jardin arboré, où il a installé son atelier.  

L'exposition a présenté une vingtaine d'oeuvres de grand format, huiles sur toile et pastels, ainsi qu'une œuvre inédite, créée spécialement pour la rotonde du musée.

 lire la suiteLire la suite

"LE CINEMA A SAINT-CLOUD. LE REVE ET L'INDUSTRIE"

Du 6 octobre 2011 au 29 janvier 2012

Saviez-vous que le musée des Avelines fut la maison mystérieuse de La Belle captive d'Alain Robbe-Grillet, le théâtre de L'Amour par terre de Jacques Rivette mais aussi le casino de Tout feu, tout flamme de Jean-Paul Rappeneau.

De larges extraits, des objets inédits et des documents authentiques, issus de collections institutionnelles et privées ont fait découvrir avec un nouveau regard ces trois films. Il en a été de même pour une douzaine de longs métrages, de Zéro de Conduite à Memory Lane, en passant par Un Eléphant ça trompe énormément, Vatel ou Renaissance. Le musée des Avelines a fait défiler un siècle de cinéma tourné dans la ville ou le parc offrant ainsi une vision singulière sur Saint-Cloud ainsi qu'une mise en lumière des coulisses des tournages et des métiers.

 lire la suiteLire la suite

UN ARTISTE UN UNIVERS : "JEF AEROSOL"

Du 27 janvier au 30 avril 2011  

Cette année, dans le cadre de l'évènement Un artiste - Un univers, le musée a présenté l'artiste Jef Aérosol, qui travaille sur le "pochoir de rue".

L'exposition a invité le spectateur à pénétrer dans l'univers original et fascinant de Jef Aérosol. Elle présentait un grand nombre d'œuvres de l'artiste, notamment des portraits. Une installation en boîtes de carton, créée spécialement pour l'occasion, prenait également place dans l'exposition, sous forme de pyramide.

L'exposition s'est accompagnée de nombreuses animations telles que des performances de l'artiste et des ateliers pour enfants permettant d'appréhender la technique du pochoir.

 

 lire la suiteLire la suite

"Les Duval Le Camus, peintres de père en fils"

Du 8 avril au 4 juillet 2010 

Cette exposition apportait un éclairage inédit sur Pierre Duval Le Camus (1790 - 1854) et son fils Jules-Alexandre Duval Le Camus (1814 - 1878), deux « charmants peintres narratifs du XIXe siècle » aujourd'hui encore méconnus mais qui furent célèbres en leur temps, exposant régulièrement au Salon ouvert  aux artistes vivants. L'exposition proposait ainsi un panorama de l'œuvre des Duval Le Camus avec une sélection d'une quarantaine de tableaux de Pierre et d'une dizaine de toiles de Jules-Alexandre.

 lire la suiteLire la suite

Un artiste un univers : "Pascale Fournier - Envols"

Du 16 janvier au 7 mars 2010

L'exposition rassemblait une centaine d'œuvres de Pascale Fournier, symboles des différentes périodes et de l'évolution de son travail d'artiste. Il y a d'abord la multiplicité des supports sur lesquels elle travaille : sculpture bien sûr, ainsi que peinture, dessin, encre sur papier ou photographie mais également la diversité des thèmes traités.

 lire la suiteLire la suite

"Bois de fil, bois de bout... La gravure sur bois"

Invité d'honneur : Jean Lodge
Du 21 novembre au 20 décembre 2009

Le musée des Avelines proposait une exposition dédiée à une technique d'art très ancienne, la gravure sur bois. Cette manifestation, à visée pédagogique et ludique, était à la fois une découverte de la gravure sur bois, de son histoire et de ses techniques et une ouverture sur la création contemporaine.

 lire la suiteLire la suite

"Sur les traces des Expositions universelles à Saint-Cloud"

Du 25 mars au 31 mai 2009

La ville de Saint-Cloud possède encore aujourd'hui quatre vestiges importants de quatre expositions universelles différentes. La mise en valeur de ces quatre vestiges, éléments importants du patrimoine de notre commune et témoignages des expositions universelles, était donc le fil directeur de cette exposition.

 lire la suiteLire la suite

Un Artiste un Univers : "Marcoville"

Du 10 janvier au 1er mars 2009

Le musée des Avelines, à travers l'opération Un artiste - Un Univers donne carte blanche chaque hiver à un artiste pour déployer son univers, l'occasion pour les visiteurs de voyager sur des rivages inconnus, de s'interroger sur un œuvre contemporaine et d'échanger avec l'artiste. Pour la première année, le Musée des Avelines avait la grande joie d'accueillir Marcoville qui, après plusieurs expositions dans des musées en France et à l'étranger, posait ses valises de verre à Saint-Cloud.

 lire la suiteLire la suite

"Au front et à l'arrière... La grande guerre expliquée aux jeunes"

Du 11 novembre au 21 décembre 2008

Dans le cadre du 90e anniversaire de l'Armistice, le musée des Avelines, musée d'art et d'histoire de la ville de Saint-Cloud, proposait une exposition didactique sur la guerre 14-18 particulièrement adaptée au jeune public à partir de 9 ans.
Cette exposition était organisée à l'initiative du Comité d'Entente des anciens combattants de Saint-Cloud. Elle faisait œuvre de mémoire sur une période triste de notre histoire et répond parfaitement aux volontés de notre musée qui est de faciliter, par le biais de l'exposition d'objets, l'accès à l'art et à l'histoire. 

 lire la suiteLire la suite